Le racisme n'as pas de couleur
Interview de Oxana
08-10-2020 • Detective • by Melice S
Salut à tous les amis, il y a quelques jours j'ai eu la fantastique opportunité d'interviewer une amie de vielle connaissance qui est particulièrement fantastique, je veux que vous vous rendiez compte que le racisme est un peu partout, dans le sens où le racisme a peur du différent donc voilà, j'espére que ça va vous plaire!
Bisous!


- Salut, comment tu vas?


Hey, je vais bien et vous?

- Tu veux nous parler un peu de toi? (Age, d'où tu viens, tes passions...)


Enchanté, je m'appelle Oxana je vis à Lecco (IT), j'ai 20 ans et j'ai des origines ivoiriennes.
J'aime beaucoup écrire, cuisiner et lire.

- Quel est ta particularité qui surprend les gens?


Ma particularité qui fait rêver les gens c'est ma condition rare, l'albinisme.

- Comment tu as vécu ton adolescence?


J'ai eu une adolescence assez troublée, j'étais perdue et peu sur de moi.

- Qu'est-ce que t'a "sauvée" pendant ton adolescence?


La période où j'ai commencé à être fatiguée de tout, et là je me suis dit que je ne pouvais plus avancer sans savoir ce que je voulais, sans savoir qui j'étais et si j'étais plus de ce que les personnes disaient sur moi.


- Question racisme, comment tu as réagit?

J'ai été vraiment blessée parce qu'après tout ce que chacun de nous a passée, on trouve quand même une façon de nous détester et nous faire du mal sans aucune motivation valable.

- Existe-t-il et si oui, le racisme vers les personnes albinos?

À travers de stéréotypes absurdes. Il y beaucoup de croyances et préjugées sur les albinos en Afrique et tout ça dépend d'où tu te trouves. Dans certains pays on croit que la personne albinos porte chance, tandis que d'autre part on croit que certaines parties du corps peuvent emmener de la richesse à travers des rite, dans des autres endroits encore on croit que si tu donne naissance à un enfant albinos tu es maudit. On est mis de côtes et on ne nous prend pas sérieusement, etc...
- Qu'est-ce que tu penses du racisme en générale?

Le racisme pour moi il n'a pas de sens et pour moi il est égal à perte de temps, et maintenant vous aller tous vous demander : «comment perte de temps ?!», pour moi si tu passes ton temps à semer de la haine vers une ou plus personnes que tu retiens «inutiles» ça veut dire que tu n'as rien à faire. Parce que si une chose ne m'intéresse pas, je ne perds pas mon temps à donner de l'importance à cette chose la. Ça n'a pas de sens car il y a des la haine basée sur des préjugées/stéréotypes.

- Tu changerait quelque chose du "toi" qui avait 12-13 ans?

À premier regard oui, mais sans ces choses là que je voudrais changer, je ne serais pas la Oxana d'aujourd'hui!

- Selon toi, qu'est qu'un jeune peut faire pour combattre le racisme?

Pour combattre le racisme uhmm... en premier lieu je voudrais dire que ça ne sera pas facile, parce que la personne raciste est convaincue de ses idéales, elle est persuadée d'avoir le droit de faire ce qu'elle fait et le plus souvent c'est de façon de penser qui se portent de génération en génération à la quelle peut être, toute la famille crois.

Selon moi on peut le combattre à travers notre comportement, nos façons de faire et de parler, faire comprendre à ces personnes que on n'est PAS ce qu'ils pensent et si eux nous donnent de la haine nous on doit leur répondre avec de l'amour et de la sagesse et ne pas se baisser à leur niveau et agir comme eux ils le font.

Ce qu'on doit comprendre c'est que la personne raciste attend seulement notre façon de réagir a ce qu'il a commencé.